L’école numérique

En bref

Il n’y a pas si longtemps, on apprenait à construire des maisons, on apprenait à planter des arbres pour récolter des fruits. Puis, on a progressivement pu atteindre des fonctions plus intellectuelles. On a pu étudier la médecine, la comptabilité, le droit. L’école ne fait que suivre le besoin en compétences professionnelles. Avec la transformation de la société sur le plan des techniques et des idéologies, se matérialise un changement des besoins professionnels.

À l’heure où tout un chacun utilise le numérique dans son quotidien, il devient nécessaire de fonder une école qui forme aux métiers de demain. Serait-ce ici le rôle de l’école numérique ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans cette analyse.

Le contexte

Depuis les années 2000, on assiste à une explosion des services proposés par le biais d’internet. Ces services peuvent être complètement numériques (une plateforme vidéo par exemple) ou rattachées à un service réel (plateforme de réservation d’hôtels). De nombreux autres services souvent liés à la compétence intellectuelle y figurent aussi et c’est le cas de ce présent site !

Dire que l’économie numérique participe à l’accroissement des richesses du monde serait un euphémisme. Cette économie prend une place prépondérante et devient la première source de revenu devant de nombreuses industries.

La transmission de l’information

C’est sans doute la rapidité à laquelle l’information circule par le réseau internet qui fait le succès de cette technologie. Il suffit de comparer le temps d’envoi d’un e-mail à celui d’un courrier pour se rendre compte qu’on a franchi un cap.

Des métiers qui se renouvellent

L’environnement numérique implique une adaptation de certains métiers. Un commercial n’ira plus voir ses clients chez eux, il leur parlera par le biais de messageries et des réseaux sociaux. Ici, le métier reste, mais il s’adapte.

En revanche, s’agissant de programmer une plateforme numérique d’échange de données, un nouveau métier est apparu, celui de développeur. Le développeur crée des applications qui visent à automatiser certaines fonctions intellectuelles de l’être humains. Ainsi, il n’est plus indispensable de disposer d’un humain pour compter le nombre d’articles présents dans un panier ou pour encaisser un règlement.

Alors que certains y verront une transformation technique de notre société, d’autres y verront la perte de nos valeurs…

L’école

Les nouveaux métiers impliquent de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences. Les jeunes sont les premiers à en profiter et parviennent parfois à créer leur activité professionnelle sans passer par l’école. Pourtant, même si le savoir lié au numérique est disponible à tout instant sur internet, lors d’une embauche, les entreprises demandent désormais un bagage de compétences qu’un apprentissage en autodidacte ne peut fournir. C’est dans de telles conditions que l’école s’oriente désormais sur la formation des futurs développeurs ou responsables de réseaux sociaux.

Les écoles s’adaptent. Dans le public ou dans le privé, les instituts ont mis en place des formations préparant les jeunes aux métiers de demain. Et c’est de cela dont on parle lorsqu’on parle d’école numérique.



Vous avez pris plaisir à découvrir cet article ? Partagez-la sur vos réseaux sociaux. Merci à vous !


Cours disponibles